Rue Saint-Hubert 49 - Liège (4000)
+32 (0)496 / 81 83 68

Pourquoi les outils Google sont tous gratuits ?

Lors d’une réunion de travail, un samedi matin de bonne heure -et de bonheur-, nous échangions sur les questions fréquentes de nos clients. L’une d’entre elles m’a donné l’envie d’y consacrer un article : « Pourquoi les outils de Google sont gratuits ? »

Parlons Business

Tout repose sur le business model de Google : l’entreprise propose une quantité assez importante d’outils gratuits à ses internautes. Pourtant, vous serez d’accord avec moi pour dire que Google est tout, sauf une gentille ASBL. Donc, quel est l’intérêt de ne pas monétiser tout ça pour le géant californien ?

big-brother-oeil-écran-web

Prenez et buvez-en tous

Facile : vous ne déboursez pas un penny. En plus, la prise en main de ces outils est d’une facilité déconcertante. Dur d’y résister. Par contre, vous offrez à Google la possibilité de récolter toutes les stats qui lui plaira sur votre site.

Pour en faire quoi ? Les décortiquer et les compiler afin d’en savoir toujours plus sur le comportement et les attentes des internautes. Mais aussi pour les « revendre » auprès des clients d’un de ses seuls outils payants : Google Adwords.

Une solution Win-Win

Google AdWords ravit tout le monde (techniquement) :

  • l’annonceur qui parvient à être visible sur une série de mots-clés donnés.
  • l’internaute qui est renvoyé vers des pages qualifiées par rapport à sa requête.
  • Google, qui gagne -très- bien sa croute avec cette régie publicitaire.

En bref, Google n’a pas « besoin », ni intérêt, de tout rendre payant s’il veut continuer à récolter ces informations à la pelle afin de les revendre aux utilisateurs d’Adwords. Ce sont ceux-là même qui utilisent tous les autres outils gratuits de Google. La boucle est bouclée.

CQFD.

Outils payants et gratuits de Big Google

Voici un lien vers une liste créée par WebRank Info. Elle reprend les 23 outils payants de Google : http://www.webrankinfo.com/google/payants.

Et une autre liste, proposée par Scriptol, qui reprend l’ensemble des outils offerts par le même moteur de recherche. Ils sont nettement plus nombreux. Et maintenant, vous savez pourquoi !